Aller au contenu principal

10 astuces pour débuter le vélo de montagne en famille

Child mountain biking

PAR KIM MONGRAIN - AMBASSADRICE JOLIERIDE


Tu aimerais faire du vélo de montagne avec tes jeunes enfants ? Eh bien sache qu’apprendre à rouler en famille, c’est tout à fait possible. Il suffit d’une bonne dose de patience, d’un peu de préparation, d’un soupçon de lâcher-prise et surtout, de beaucoup de collations !


Un sport accessible, même pour les minis

Le vélo de montagne est une magnifique activité. Malgré sa réputation de sport extrême, il demeure sécuritaire et accessible, à condition de respecter certains principes de base. De plus, la plupart des centres de vélo de montagne offrent désormais des pistes d’initiation ou des parcours d’habiletés pour les débutants. Il est également possible d’inscrire ses enfants dans un club de vélo pour qu’ils puissent se familiariser avec les différentes techniques en compagnie d’autres petits cyclistes et de moniteurs chevronnés. De quoi partir sur de bonnes bases !

Kim Mongrain ambassador

Dix trucs pour apprendre à rouler avec de jeunes enfants :

Voici quelques conseils qui, selon moi, restent incontournables afin d’assurer le succès de tes prochaines sorties à vélo :

Child mountain biking

Il suffit d’une bonne dose de patience, d’un peu de préparation, d’un soupçon de lâcher-prise et surtout, de beaucoup de collations !

1. Choisir soigneusement le vélo selon la grandeur et le niveau d’habileté de votre enfant. Une belle monture bien entretenue qui répond à ses besoins, c’est toujours gagnant !


2. Miser sur des équipements de protection confortables que vos petits aiment porter. Un casque bien ajusté ainsi que des gants représentent les premiers équipements que je vous suggère de vous procurer.


3. Apporter des collations en quantités astronomiques. Vive les jujubes en sachet !


4. Éviter de rouler seulement sur des pistes trop faciles. L’ennui et le manque de défi se veulent l’ennemi numéro un des enfants. Pourquoi ne pas exécuter des portions de sentier qui offrent une petite "drop", un beau point de vue ou un petit saut sécuritaire ?


5. Ne pas hésiter à refaire des sections de piste que tout le monde aime. Il n’y a aucun règlement qui interdit de remonter à la moitié d’un sentier ! 


6. Se souvenir qu’une sortie à la pumptrack ou au parc d’habiletés, c’est aussi ça du vélo de montagne.


7. Apporter une corde de remorquage pour les montées plus difficiles ou les jambes fatiguées. Cela économise l’énergie de vos enfants tout en travaillant la puissance et l’endurance des parents.


8. Accepter de faire une sortie plus courte que prévu. Une chute, de la fatigue ou une météo peu clémente sont tous des éléments qui peuvent influencer la durée de l’activité.


9. Comprendre que vaincre ses peurs c’est bien, mais aller au-delà de ses capacités ou faire preuve de témérité peut s’avérer un réel danger.


10. Prendre le temps de savourer le moment en famille en pleine nature, et ce, en tenant le stress du travail, la tablette et le cellulaire bien à l’écart.


Voilà ! Tu as plusieurs trucs en poche afin de passer des heures et des heures de plaisir à rouler avec tes mousses. Mais attention, à moins de compter sur une famille composée uniquement de mordus de vélo, il est inévitable qu’un jour la motivation de l’un ou l’autre des membres soit au plus bas. Dans ce cas, un après-midi à la piscine pourrait bien s’avérer un choix gagnant plutôt qu’une virée en forêt. Il faut respecter cela, et profiter de l’instant présent !


À bientôt et bonnes rides !

Restez au chaud tout en pratiquant vos sports d'hiver préférés

Découvrez la nouvelle collection hivernale JolieRide 

x